Luc Révillon : « Bien qu’ancré dans le trecento, Vasco renvoie aussi à des références contemporaines »

Avec Affaires lombardes, la série Vasco atteint son 29e album et referme un diptyque commencé avec I Pittori. L'occasion pour Vasco de côtoyer le milieu des peintres florentins et de revenir à ses fondamentaux, c'est-à-dire son métier de banquier. L'occasion pour Cases d'Histoire de poser quelques questions à Luc Révillon,

Ira Dei : chronique d’une vengeance dans la Sicile du XIe siècle

Après leur très remarquée saga* ancrée dans le Paris de Philippe Auguste, Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat nous entraînent en Méditerranée, au carrefour des influences byzantine, arabo-musulmane et occidentale. Les prémices de la poussée normande en Sicile ouvrent d'alléchantes perspectives. Qui sont donc l’énigmatique légat Étienne et le ténébreux chef

Histoire de la prostitution : nos sociétés dans le miroir des courtisanes et des filles de joie

La petite bédéthèque des savoirs ajoute un nouveau tome à son encyclopédie de la connaissance par le 9e art. Dans ce dixième volume, le philosophe Laurent de Sutter et la dessinatrice Agnès Maupré unissent leur science et leur talent pour raconter une brève Histoire de la prostitution, de Babylone à

Je, François Villon, Prix Cases d’Histoire 2016

Pour sa deuxième édition, le Prix Cases d'Histoire couronne le troisième tome d'un triptyque aussi beau et fort que son sujet : Je, François Villon, adapté d'un roman de Jean Teulé par Luigi Critone. Une reconstitution remarquable d'une période où la vie humaine ne pesait parfois pas bien lourd. 

Perceval, du roman de chevalerie à la bande dessinée initiatique

    Alors que les années 2000 avaient connu un renouveau des œuvres inspirées du cycle arthurien, la veine s’est clairement essoufflée ces dix dernières années. Peut-être l’immense succès de la série Kaamelott d’Alexandre Astier a-t-il étouffé la création sur le sujet. Un album propose pourtant, tout récemment, de retourner

Jeanne d’Arc, femme providentielle utilisée puis réhabilitée par Charles VII

Avec Vercingétorix, Saint-Louis ou Philippe II Auguste, Jeanne d’Arc incarne ces figures tutélaires qui auraient  forgé l’épopée nationale, accréditant ainsi les racines d’une France plus que millénaire. Parmi l’avalanche d’œuvres* qu’elle a inspirées, le dernier album de Jérôme Le Gris et Ignacio Noé, placé sous la caution universitaire de Murielle

Hawkwood : La Guerre de Cent Ans vue du Japon

Si elle n’a pas duré un siècle en continu – jamais nos économies ne l’auraient supporté – la Guerre de Cent Ans reste dans les annales de l’Histoire comme l’une des plus sanglantes et des plus meurtrières du Moyen-Âge. Le mangaka Tommy Ohtsuka en propose son interprétation dans Hawkwood. Loin

Top