L’art de raconter l’Espagne du XXe siècle d’Antonio Altarriba

En rendant hommage à ses parents dans deux bandes dessinées biographiques successives, L’art de voler puis L’aile brisée, Antonio Altarriba donne aussi à voir l’histoire sociale et politique de l’Espagne sur tout le XXe siècle, un siècle de bouleversements radicaux et d’une grande violence. Aujourd’hui encore, les Espagnols sont profondément

Marko, coauteur des « Godillots » et de « Verdun », raconte sa Grande Guerre

 Il est possible de faire aujourd’hui une bande dessinée pour la jeunesse avec les aventures de poilus de 14-18. Marko, associé à Olier, le prouve avec la série Les Godillots. Les quatre tomes déjà parus dénotent son goût pour des recherches documentaires poussées afin de bien contextualiser la vie et

Virginia, une odyssée psychologique dans la tête d’un soldat perdu. Entretien avec les deux auteurs, Sévérine Gauthier et Benoît Blary.

Publiés entre 2013 et 2015, les trois volumes de Virginia ont marqué beaucoup de lecteurs par l'originalité du scénario de Séverine Gauthier et la maitrise du dessin comme de la mise en scène de Benoît Blary. Doyle, un tireur d'élite de l'armée sudiste, met en  joue un général nordiste mais

Richard Guérineau présente Henri III

Fin 2013, Richard Guérineau démontre brillamment sa capacité à réaliser des bandes dessinées historiques avec Charly 9, une adaptation du livre éponyme de Jean Teulé. Sur sa lancée, il décide de continuer sa description des règnes des derniers Valois en s'attaquant à Henri III. Richard Guérineau nous présente ce projet

L’Empire des steppes, les incohérences d’une uchronie

Florian Besson, doctorant en histoire médiévale à l’Université Paris-Sorbonne, spécialiste des croisades, décrypte pour nous la partie purement historique du dernier opus de la collection Jour J, L’Empire des steppes. Scénarisé par Fred Duval et Jean-Pierre Pécaut et dessiné par R.M. Guéra, c’est le premier tome d’une uchronie en deux

Entretien avec Adrien Genoudet pour son livre « Dessiner l’histoire »

Adrien Genoudet est historien du visuel, enseignant à Sciences Po, et doctorant associé à l’Institut de l’Histoire du Temps Présent (CNRS). Il dialogue aujourd'hui avec Cases d'Histoire sur le premier ouvrage de la collection Graphein, qu'il codirige aux éditions Le Manuscrit. Un essai qui s'interroge sur la représentation du passé

Top