XXe siècle

TikhomiroffcouvDepuis Corto Maltese en Sibérie (1974), la bande dessinée avait peu parlé de cette période contre-révolutionnaire en URSS pendant laquelle armées russes et blanches se sont opposées. Avec Capitaine Tikhomiroff (qui sort le 10 octobre, et dont nous vous proposons le chapitre introductif), Gaëtan Nocq s’empare du sujet à travers une histoire vraie, les souvenirs d’un officier tsariste en fuite pendant la déroute finale des troupes blanches.  (suite…)

oct 05, 2017

HdlacouvHormis quelques cinéphiles, qui se souvient de Brigitte Helm, l’actrice qui incarna l’héroïne double du chef d’œuvre de Fritz Lang ? Pécau, Andronik et Mavric en font pourtant leur Homme de l’année 1927 et nous plongent dans les coulisses du tournage. Plus qu’un récit sur un film hors-normes, cet album aborde le thème de la relation entre art et pouvoirs. Dans l’Allemagne déboussolée des années 1920, un groupe organisé aurait-il pu s’immiscer dans la réalisation et la production du film pour servir sa cause ? (suite…)

oct 03, 2017

McCay-couvAttention événement ! Depuis le 23 juin et jusqu’au 1er octobre, l’exposition Winsor McCay à Cherbourg-en-Cotentin dresse le panorama de la carrière d’un génie du 9e art et du dessin animé. Précurseur dans les deux domaines, le dessinateur américain (1869-1934) révolutionna chaque medium en en tirant la substantifique moelle. Une exposition à ne rater sous aucun prétexte. Et pour vous donner un avant-goût de son contenu, suivez la visite de Cases d’Histoire.  (suite…)

sept 14, 2017

LaviateurcouvA travers les souvenirs du pilote Josef Schäfer, le premier volume de L’Aviateur se focalise sur la situation militaire en Afrique orientale allemande en 1917. Jean-Charles Kraehn, Erik Arnoux et Chrys Millien prennent pour toile de fond les combats dans cette partie du monde, et soulignent le rôle de plus en plus important des forces aériennes. (suite…)

sept 04, 2017

CatherinecouvCatherine se nomme en vérité Rachel Cohen. Elle a une douzaine d’années lorsque les premiers décrets antijuifs sont promulgués en 1940. Son enfance est flétrie par la traque et les rafles de l’État français. Inspirées par une histoire vraie, Julia Billet et Claire Fauvel racontent, dans La Guerre de Catherine, la bouleversante histoire de cette enfant mûrie par les épreuves qui traverse la période sombre de l’Occupation portée par sa passion pour la photographie. Une magnifique leçon de courage teintée d’une réflexion sur l’art de la photographie, adaptée d’un roman* de littérature jeunesse éponyme. (suite…)

juil 07, 2017

ChoixcouvPour les adeptes de la presse people, l’histoire d’amour entre Edward VIII d’Angleterre et la belle Américaine Wallis Simpson incarne une apothéose du romantisme. Dans Le choix du Roi, Jean-Claude Bartoll et Aurélien Morinière détruisent ce mythe à l’artillerie lourde. En resituant d’abord cette idylle dans son pesant contexte européen, puis en dressant les portraits sans concession des protagonistes, les auteurs livrent une tout autre version des prémices du règne d’Edward. Ce tome inaugural, Première trahison, pose une question grave mais passionnante : y avait-il des reflets bruns sur l’Union Jack en 1936 ?  (suite…)

juin 24, 2017

couvDepuis quelques années, les documentaires sur la bande dessinée fleurissent (Cases d’Histoire vous avait ainsi parlé de La BD s’en va t-en guerre). Là où poussent les coquelicots de Vincent Marie aborde un sujet très en vogue depuis 2014, la Première Guerre mondiale, mais d’une manière inédite, en interrogeant des auteurs de bande dessinée. Rencontre et discussion avec Laurent Segal, le producteur du DVD. (suite…)

juin 17, 2017

VarsoviecouvD’octobre 1939 au printemps 1943, l’historien juif polonais Emanuel Ringelblum, à la tête du collectif Oyneg Shabbes (« Joie du Shabbat »), fait le choix de résister à la barbarie nazie en archivant in situ tous les témoignages sur la vie dans le ghetto de Varsovie. Ces 27 000 pages, retrouvées entre 1946 et 1950, sont désormais classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elles ont inspiré Didier Zuili qui, dans Varsovie, Varsovie, prolonge le travail de mémoire engagé par Ringelblum. Puissance de l’évocation, éloge de la transmission : quand le 9e art s’empare de l’inexprimable*. (suite…)

avr 25, 2017

adncouvL’exposition consacrée à Alexandra David-Néel par le musée Guimet (jusqu’au 22 mai) est comme un retour aux sources pour l’exploratrice, écrivaine et orientaliste. C’est en effet dans ce musée des arts asiatiques qu’est née à la fin du XIXe siècle la vocation de la jeune femme. Dans cette exposition, photos et objets retracent les voyages d’Alexandra, mais aussi, fait notable, des planches de la bande dessinée réalisée par Fred Campoy et Mathieu Blanchot, Une Vie avec Alexandra David-Néel. (suite…)

avr 11, 2017

HpnosCouvEn décembre 1918, la Grande Guerre s’achève à peine, mais pour Camille Harland, c’est une nouvelle vie qui commence. Afin de sauver sa fille gravement malade, il lui faut exploiter certains de ses atouts en faisant taire sa conscience. Avec Hypnos, Laurent Galandon, Attila Futaki et Greg Guilhaumond imaginent comment cette jeune femme, emportée par le tourbillon des événements, se retrouve à côtoyer une bande d’anarchistes préparant un attentat contre l’un des Français les plus populaires de son temps. L’Apprentie, titre de ce premier tome, sera-t- elle intronisée par ses maîtres ? (suite…)

mar 13, 2017

Steinkis_Canal Mussolini_COVERbis

La première moitié du XXe siècle a été particulièrement mouvementée pour la population italienne, brinquebalée d’un régime à l’autre au rythme de guerres qui semblent toujours l’avoir dépassée. Adaptée du roman Canal Mussolini d’Antonio Pennacchi, cette bande dessinée retrace le parcours d’une famille modeste originaire de Vénétie. Une tribu de paysans qui a vu dans le fascisme une seconde chance. (suite…)

fév 23, 2017

COLLABORATION_HORIZONTALEbis

Si l’Occupation a maintes fois été abordée en bande dessinée, le sort des femmes qui ont eu le malheur d’avoir des relations intimes avec des soldats allemands avait jusqu’à présent été peu évoqué ; sauf à travers les scènes terribles de Françaises tondues à la Libération. Avec Collaboration horizontale, Navie et Carole Maurel viennent combler un vide en signant un album touchant bien qu’inabouti. (suite…)

fév 16, 2017

prostitutioncouvLa petite bédéthèque des savoirs ajoute un nouveau tome à son encyclopédie de la connaissance par le 9e art. Dans ce dixième volume, le philosophe Laurent de Sutter et la dessinatrice Agnès Maupré unissent leur science et leur talent pour raconter une brève Histoire de la prostitution, de Babylone à nos jours. Sans prétendre à l’exhaustivité, sans voyeurisme aucun mais avec le souci constant d’éclairer le lecteur, ce petit ouvrage évoque la fonction sociale du « plus vieux métier du monde » à travers une dizaine de moments de l’Histoire. Instructif et édifiant…  (suite…)

jan 06, 2017

chantt2couvLa colère gronde dans les rangs français en ce début d’année 1917. La lassitude des combats ajoutée aux offensives inutiles et meurtrières ont eu raison de la motivation des poilus. Le Chant du Cygne de Xavier Dorison, Emmanuel Herzet et Cédric Babouche s’inscrit dans cette période charnière de la Grande Guerre, en racontant le destin mouvementé d’une pétition. (suite…)

nov 29, 2016

altarribacouvEn rendant hommage à ses parents dans deux bandes dessinées biographiques successives, L’art de voler puis L’aile brisée, Antonio Altarriba donne aussi à voir l’histoire sociale et politique de l’Espagne sur tout le XXe siècle, un siècle de bouleversements radicaux et d’une grande violence. Aujourd’hui encore, les Espagnols sont profondément divisés entre ceux qui défendent la mémoire du pouvoir franquiste, ceux qui ont décidé d’imposer l’amnésie historique comme un « oubli convenable », selon les propres mots d’Antonio Altarriba, et les sentiments ainsi que les descendants des Républicains, vaincus à l’issue d’une meurtrière guerre civile. Les deux mémoires du conflit semblent encore irréconciliables. A l’issue d’un débat organisé par l’association « 9 ème Art en Vienne », au cinéma Le Dietrich de Poitiers, Antonio Altarriba a bien voulu répondre à nos questions. Nous le remercions sincèrement de sa disponibilité. (suite…)

nov 15, 2016

godillots-les-t1 Il est possible de faire aujourd’hui une bande dessinée pour la jeunesse avec les aventures de poilus de 14-18. Marko, associé à Olier, le prouve avec la série Les Godillots. Les quatre tomes déjà parus dénotent son goût pour des recherches documentaires poussées afin de bien contextualiser la vie et les pensées des soldats d’une escouade de seconde ligne. La série a trouvé son public, devant ce succès certains surnomment même « Les Tuniques bleues de la Grande Guerre » Palette et le Bouru, les deux personnages centraux des Godillots. Fort de cette réussite et toujours passionné par les combats et les combattants de la « Der des ders », Marko s’est engagé avec l’historien Jean-Yves Le Naour dans de nouvelles bandes dessinées sur le sujet, en commençant par un album sur le début de la bataille de Verdun, sobrement titré Verdun. (suite…)

nov 07, 2016

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Raconter la Guerre d’Algérie en un seul volume de bande dessinée, le pari tenté par les Editions du Seuil avec Benjamin Stora au scénario et Sébastien Vassant au dessin, est une vraie réussite. Le propos conduit par l’historien est clair, les points important de cette guerre sont tous abordés sans faux semblants, si bien que le conflit algérien devient, dans ses grandes lignes, relativement simple à comprendre.

(suite…)

nov 02, 2016

jamaiscouvAprès le récit de la jeunesse de son père*, ancré au cœur d’un conflit colonial hispano-marocain à la fin des années 1950, Jaime Martin extrait une nouvelle pépite de son histoire familiale. Dans Jamais je n’aurai 20 ans, il nous dévoile les souvenirs les plus marquants de ses grands-parents maternels. Au fil des pages, il raconte comment sa grand-mère Isabel, proche de la mouvance anarchiste, et son grand-père Jaime, engagé dans l’armée républicaine, ont perdu la guerre civile, puis comment ils traversent les quarante années de la dictature franquiste en développant deux activités originales : la contrebande et la valorisation des déchets récoltés dans les poubelles barcelonaises. (suite…)

oct 20, 2016

unjustecouvDans Un Juste, Patrice Guillon raconte l’histoire d’Aurélie et Fernand Cénou, qui ont caché pendant deux ans, au péril de leur vie, toute une famille juive dans leur propriété lot-et-garonnaise. Et, c’est leur propre arrière-petit-fils, David Cénou, qui se charge d’illustrer l’hommage posthume rendu à ses aïeux par Myriam Lévy et le comité Yad Vashem*. Deux (belles) histoires de famille entrecroisées dans une chronique de la vie quotidienne au cœur de l’Occupation qui fait honneur à l’Humanité. (suite…)

oct 04, 2016