airborne44couvLe 16 décembre 1944, Hitler tente et va perdre son dernier coup de poker. Il lance dans les Ardennes belges une offensive blindée sur le modèle de celle de 1940 qui a abouti à la prise de Dunkerque et l’évacuation britannique. C’est le port d’Anvers cette fois l’objectif. Le but : négocier une paix séparée avec les Américains. Avec le dernier tome de Airborne 44 de Philippe Jarbinet, on est près de Bastogne, de laquelle le commandant des GI’s assiégés répondra « Nuts ! » (des noix ou, plus trivial, allez vous faire voir) aux Allemands qui lui demandent de se rendre. Le 24 janvier 1945, la Wehrmacht est repoussée au delà de sa ligne de départ. (suite…)

déc 02, 2015

PdGcouvC’est un véritable almanach de l’horreur que l’on déroule en lisant Putain de Guerre ! de Jacques Tardi et Jean-Pierre Verney. Plus de quatre années d’inhumanités presque au jour le jour et à travers les yeux d’un simple trouffion. Une reconstitution remarquable de précision et d’émotion qui est déjà un classique, seulement sept ans après sa création.

(suite…)

nov 27, 2015

AngelWings2couv

Après les As de 14-18 dans Le Pilote à l’Edelweiss, Yann et Romain Hugault sont revenus à leurs premiers amours, l’aviation pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans le tome 2 de Angel Wings, on rejoint le front de Birmanie en 1944 où le 89th Fighter Squadron se bat contre les Japonais. Pour cet épisode moins connu que celui des fameux Tigres Volants de Chennault ou des Corsairs de « Pappy » Boyington, Yann a ajouté en prime un bel hommage aux pilotes convoyeuses de l’air américaines, les WASP, qui n’auront pas droit après la guerre à la reconnaissance à laquelle leur courage et leur abnégation leur permettaient de prétendre. (suite…)

nov 25, 2015

JourjcouvFlorian Besson, doctorant en histoire médiévale à l’Université Paris-Sorbonne, spécialiste des croisades, décrypte pour nous la partie purement historique du dernier opus de la collection Jour J, L’Empire des steppes. Scénarisé par Fred Duval et Jean-Pierre Pécaut et dessiné par R.M. Guéra, c’est le premier tome d’une uchronie en deux albums dans laquelle les Mongols, au-lieu de faire demi-tour aux portes de l’Europe après la mort de leur chef Ögödei, décident de marcher sur l’Occident.

(suite…)

nov 23, 2015

occup22Trois albums parus récemment ont pris pour décor la période de l’Occupation, en se focalisant chacun sur une grande figure de l’Histoire de la France, alors au bord de l’abîme. Les trajectoires personnelles sont ainsi puissamment déviées selon le degré de connivence des uns et des autres avec le régime de Vichy. Dans un roman graphique très fluide, Richelle et Rébéna évoquent l’éclosion de François Mitterrand, un jeune homme de droite qui saura faire les bons choix. Saada et Vassant retranscrivent en images les temps forts du procès du principal artisan de la collaboration dans Juger Pétain. Malavoy et les frères Brizzi donnent la parole à l’écorché vif Céline qui justifie sa fuite en Allemagne dans La cavale du Dr Destouches. Au bout du tunnel, trois fortunes diverses… (suite…)

nov 19, 2015

rabier03

Antoine Sausverd est le créateur du site Töppferiana, qui depuis 2008 recense, décrypte et analyse la littérature graphique du XIXe siècle jusqu’au début XXe. Avant de donner une conférence le 27 novembre prochain aux Rencontres de l’image d’Epinal (voir ici la très riche programmation), ce spécialiste des débuts de la bande dessinée a bien voulu répondre à quelques questions sur le sujet qu’il développera dans la cité de l’imagerie : les influences allemandes du fameux dessinateur français Benjamin Rabier. (suite…)

nov 17, 2015

seminaire07Après une séance hors-les-murs au Festival de Blois, le séminaire « Les écritures visuelles dans la bande dessinée » est revenu à la BnF la semaine dernière, pour une discussion autour du livre Dessiner l’histoire. Pour une histoire visuelle d’Adrien Genoudet (que nous avions interviewé fin septembre) en compagnie de Gil Bartholyens (maître de conférences à l’Université Lille 3, Chaire d’Etudes Visuelles, CNRS). (suite…)

nov 16, 2015

sobd05Réfléchir sur le 9e art, c’est en résumé ce que propose à ses visiteurs le Salon des Ouvrages sur la Bande Dessinée, qui se tient depuis 2013 dans la Halle des Blancs Manteaux (Paris 4e). Des stands de livres sur le sujet (et d’autres de petits éditeurs de BD), une exposition et une quinzaine de tables rondes animent tout un week-end. Retour sur l’édition de l’année dernière avec un entretien à quatre voix sur les manières de raconter la guerre en BD. (suite…)

nov 09, 2015

LicornecouvGrièvement blessé et choqué lors de la bataille de Crécy (1346), le commandeur des Hospitaliers Juan Fernandez de Heredia se réveille captif et hanté par des visions délirantes et obsessionnelles d’un animal fabuleux. Dans ce XIVe siècle ébranlé par les fléaux s’abattant sur la Chrétienté, son calvaire ne fait qu’empirer et le conduit aux portes de la folie. Quel ennemi doit-il combattre et quel péché doit-il expier ? Stéphane Piatzszek et Guillermo Escalada explorent l’imaginaire médiéval et inventent la légende du « Chevalier à la licorne », celle d’un moine-soldat sur le douloureux chemin de la rédemption. (suite…)

oct 30, 2015

ottokar1

Le 24 octobre 2015, à Paris, Sotheby’s a dispersé la collection de Jean-Arnold Schoofs. Parmi les pièces mises en vente, une double-planche du Sceptre d’Ottokar a été adjugée 1.563.000 €. Un nouveau record mondial pour une double-planche d’Hergé, même si celui enregistré par les célèbres pages de garde des albums du reporter tient toujours (avec 2.654.400 €, en mai 2014, chez Artcurial). Au-delà des chiffres, cette pièce est tirée d’un album au contexte historique particulièrement intéressant. (suite…)

oct 24, 2015

ErnestcouvQui a dit que le 11 novembre 1918 mettait un terme à la première guerre mondiale ? Certainement pas Ernest, fantassin du 412e régiment d’infanterie. La lecture du journal qu’il tient entre mars 1919 et novembre 1921 a bercé l’enfance de son arrière petit-fils, le dessinateur Antonin, qui adapte les souvenirs de son aïeul dans un magnifique roman graphique, Ernest, Souvenirs de Cilicie. Antonin y dépeint la vie quotidienne d’un soldat sur le front du Levant puis sa longue captivité, le temps pour les grandes puissances d’extirper une inattendue république de Turquie des décombres de l’empire ottoman et de parvenir à un équilibre géopolitique acceptable dans la poudrière du Proche-Orient. (suite…)

oct 21, 2015

ViergecouvL’une, Marie, devient à 16 ans une des reines de France les plus appréciées de son temps. L’autre, Elisabeth, accède au même moment au trône d’Angleterre. Toutes deux descendantes d’Henri VII, elles s’affrontent dans le but de coiffer la couronne anglaise. Pour souligner la symétrie de la vie de ces deux femmes de pouvoir, Nicolas Juncker se livre avec La Vierge et la Putain à un exercice difficile, périlleux même, mais très réussi : écrire chacune de ces histoires comme le miroir de l’autre. (suite…)

oct 14, 2015

trudainecouvAprès le diptyque Motherfucker dessiné par Guillaume Martinez qui mettait en scène les luttes contre la ségrégation aux Etats-Unis, Sylvain Ricard signe, avec le dessinateur Rica, Unité Combattante Trudaine, une nouvelle fiction documentaire, imaginée autour de l’histoire d’Action directe. Un thriller qui questionne le terrorisme et la rébellion, cadré et mis en mouvement par le dessin noir et blanc de Rica, soigné, expressif et explosif. (suite…)

oct 07, 2015

aïvalicouv

« Un traité d’une dizaine de pages a décidé du déracinement de deux millions de personnes ». Par ces mots cinglants, l’auteur et dessinateur Soloup entend rappeler, dans la préface de son roman graphique Aïvali, le drame humain déclenché par le traité de Lausanne de 1923. Sensibilisé à cette « Grande Catastrophe » par ses origines familiales, il retrace en quatre portraits l’exode croisé des Grecs d’Anatolie et des Turcs de Crète, dans une région -déjà !- en recomposition géopolitique. (suite…)

oct 05, 2015

AdriencoverAdrien Genoudet est historien du visuel, enseignant à Sciences Po, et doctorant associé à l’Institut de l’Histoire du Temps Présent (CNRS). Il dialogue aujourd’hui avec Cases d’Histoire sur le premier ouvrage de la collection Graphein, qu’il codirige aux éditions Le Manuscrit. Un essai qui s’interroge sur la représentation du passé par le dessin, dans une bande dessinée. (suite…)

sept 25, 2015

Facteur couvLorsque le tocsin sonne sur cette île bretonne, le 1er août 1914, le jeune Maël ne part pas à la guerre. Il est réformé à cause de son pied-bot. Alors que tous les hommes de l’île partent au front, y laissant leur jeunesse et leurs espoirs, Didier Quella-Guyot et Sébastien Morice imaginent de confier la charge de facteur à l’adolescent, qui devient par là même le porteur de nouvelles tant attendues. Devant un conflit qui s’éternise et des hommes qui se font de plus en plus rares, les femmes se tournent vers Maël. (suite…)

sept 18, 2015

Charles de Gaulle couverture

De Gaulle a suscité chez tous ses biographes la même impression : celle d’un être venu au monde pour accomplir, dans l’adversité, une œuvre au service de la France. L’obscur général qui fait une entrée fracassante dans l’Histoire un certain 18 juin, a le patriotisme chevillé au corps et une croyance très affirmée dans ses idées. Mais que sait-on du lieutenant Charles de Gaulle, sorti de Saint-Cyr en 1912 ? Dans leur album éponyme, Jean-Yves Le Naour et Claude Plumail nous brossent un portrait de cet officier jeté dans le chaudron de la Grande Guerre, et dont la captivité entre 1916 et 1918 a façonné le destin. (suite…)

sept 14, 2015

RVHAFFICHE2

Dans le cadre de son partenariat avec Les Rendez-vous de l’histoire, Cases d’Histoire a le privilège de couvrir en exclusivité le Prix de la bande dessinée historique. Avant la promulgation le 30 septembre de l’album vainqueur, nous vous proposons de découvrir tout au long du mois les titres finalistes, présentés par les membres du jury. Aujourd’hui, L’Essai de Nicolas Debon, chez Dargaud.
(suite…)

sept 09, 2015

VaterundSohn-couvAlors que l’année 2015 a tragiquement été placée sous le signe de la liberté de la caricature, les éditions Warum publient l’intégrale de Vater und Sohn, du dessinateur de presse allemand e. o. Plauen. Farouche militant antinazi jusqu’en 1933, il dessine avec l’aval de la censure 157 gags entre 1934 et 1937. S’est-il pour autant mué en héraut du IIIe Reich ? Voilà de quoi attiser la curiosité et braquer le projecteur de Cases d’Histoire sur ce livre événement, par ailleurs d’une grande fraîcheur artistique. (suite…)

juil 31, 2015

ENFANTSDELARESISTANCE_couv

C’est par l’appel du 18 juin que le général de Gaulle donne naissance à la Résistance face à l’Occupation allemande. En ces jours sombres, peu de Français écoutent la radio de Londres. Beaucoup font confiance au maréchal Pétain pour les protéger d’un envahisseur germanique revanchard. Dans une fiction fort bien documentée, Benoît Ers et Vincent Dugommier imaginent la genèse d’actions de résistance d’adolescents, dès l’été 1940, dans un village français. Et si la Résistance n’a pas été un jeu d’enfant, de jeunes adolescents ont vraiment œuvré en France contre l’occupant, entre 1940 et 1944. (suite…)

juil 29, 2015
album-cover-large-26215
Cliquer sur l’image pour lire le début de l’album

L’aventure continue pour Johnny. Après s’être sauvé d’un naufrage en mer Baltique par un décollage acrobatique à bord d’un avion épave, Johnny est devenu le leader d’une escadrille soviétique engagée contre l’armée allemande qui avance en URSS. C’est l’occasion pour le bagarreur de larguer son passé et de s’adonner à sa passion des combats aériens. Ses coéquipiers sont des as mais des forts en gueule solidaires et durs au mal. En plus des Allemands, Johnny et ses copains sont en butte à l’animosité des cadres de parti communiste qui ne supportent pas leur liberté de ton et de vie. Tout devait se régler dans le ciel au dessus de Leningrad en flamme mais le destin n’a pas l’intention de lâcher Johnny…

Johnny Red, l’envol du faucon. Tom Tully (scénario), Joe Colquhoun (Dessin). Editions Delirium. 128 pages, 22 euros.

juil 02, 2015

Naufragés-Couv

Alors que la prochaine crue centennale de la Seine préoccupe les édiles franciliens, la dernière en date survenue à Paris en 1910 sert de décor et de prétexte à Patrice Ordas et Nathalie Berr pour raconter les mésaventures de deux jeunes ouvriers joaillers. Bien que collègues dans le même atelier de la place Vendôme, leurs destins basculent en sens contraires, d’abord à cause des intempéries, puis au gré de rencontres faites dans le métropolitain et les cabarets de Paname. Attention, messieurs dames, il y a du fric-frac dans l’air, mais les Brigades du Tigre veillent au grain…

(suite…)

juin 30, 2015
Page 4 sur 6« Première page23456