Altarriba

altarribacouvEn rendant hommage à ses parents dans deux bandes dessinées biographiques successives, L’art de voler puis L’aile brisée, Antonio Altarriba donne aussi à voir l’histoire sociale et politique de l’Espagne sur tout le XXe siècle, un siècle de bouleversements radicaux et d’une grande violence. Aujourd’hui encore, les Espagnols sont profondément divisés entre ceux qui défendent la mémoire du pouvoir franquiste, ceux qui ont décidé d’imposer l’amnésie historique comme un « oubli convenable », selon les propres mots d’Antonio Altarriba, et les sentiments ainsi que les descendants des Républicains, vaincus à l’issue d’une meurtrière guerre civile. Les deux mémoires du conflit semblent encore irréconciliables. A l’issue d’un débat organisé par l’association « 9 ème Art en Vienne », au cinéma Le Dietrich de Poitiers, Antonio Altarriba a bien voulu répondre à nos questions. Nous le remercions sincèrement de sa disponibilité. (suite…)

nov 15, 2016