Delcourt

GrimrcouvQuand on s’appelle Grimr Enginsson (littéralement « fils de personne »), il n’est pas donné de se faire une place dans la société islandaise du XVIIIe siècle. Mais au fil de ses rencontres, cet orphelin se jure de devenir quelqu’un. Endossant l’habit d’un scalde (poète) en quête d’inspiration, Jérémie Moreau nous conte La Saga de Grimr dans le décor grandiose de paysages perpétuellement rebattus par la colère des éléments. (suite…)

sept 20, 2017

COLLABORATION_HORIZONTALEbis

Si l’Occupation a maintes fois été abordée en bande dessinée, le sort des femmes qui ont eu le malheur d’avoir des relations intimes avec des soldats allemands avait jusqu’à présent été peu évoqué ; sauf à travers les scènes terribles de Françaises tondues à la Libération. Avec Collaboration horizontale, Navie et Carole Maurel viennent combler un vide en signant un album touchant bien qu’inabouti. (suite…)

fév 16, 2017

pauline02La bande dessinée historique est un objet culturel qui attire l’attention d’un nombre croissant d’historiens. Mardi 13 septembre, trois doctorants en Histoire de l’Université Paris 8 organisent en partenariat avec le Mémorial de la Shoah une journée d’études sur le thème « La bande dessinée historique, un objet d’Histoire ? ». Avec l’ambition de « s’attacher à comprendre d’où viennent les images véhiculées par la bande dessinée, ce qu’elles disent de notre vision de l’Histoire et de notre manière de faire de l’Histoire« .

(suite…)

sept 12, 2016

ANNIV DE KIM JON IL - C1C4.indd

Après La Faute, voilà le deuxième album consacré à la Corée du Nord publié par les Editions Delcourt. Cette fois, c’est le parcours d’un jeune enfant vers la prise de conscience forcée et violente que ce régime est criminel et totalitaire. Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag nous emportent au plus près, puis au plus loin, des rêves de ces enfants à qui ont martelé que le Grand Leader était là pour les protéger et qu’en dehors de leur pays c’était l’enfer.

(suite…)

sept 03, 2016

1886couvDepuis son inauguration officielle le 28 octobre 1886, elle scrute d’un air sévère tout visiteur passant au large de Manhattan. Pour des millions de migrants européens débarquant sur Ellis Island, elle incarne la promesse d’une vie forcément meilleure dans le Nouveau Monde. Elle, c’est miss Liberty. L’album de Céka, Andronik, Mavric et Thorn imagine comment Bartholdi, son créateur, a trouvé son modèle en 1875. Dans ce onzième épisode de la série, l’homme de l’année est donc… une femme. Mais sait-on aujourd’hui qui fut la muse de Bartholdi ? (suite…)

mai 23, 2016