féminisme

ChevaleriecouvMoins de deux ans après sa parution, la première œuvre de Juliette Mancini est de nouveau publiée aux éditions Atrabile. Derrière ce titre sentencieux qui fleure l’érudition, point de savant traité. La jeune auteure utilise des lieux communs puisés dans l’imaginaire féodal et courtois pour décrire la vie quotidienne d’une maisonnée royale en son château. Dans un style très libre et faussement candide, elle règle en fait leur compte aux éminences grises, confesseurs et phallocrates, éternels complices des puissants, et livre en creux quelques réflexions sur son époque.
(suite…)

juin 29, 2018