Guerre d’Espagne

jamaiscouvAprès le récit de la jeunesse de son père*, ancré au cœur d’un conflit colonial hispano-marocain à la fin des années 1950, Jaime Martin extrait une nouvelle pépite de son histoire familiale. Dans Jamais je n’aurai 20 ans, il nous dévoile les souvenirs les plus marquants de ses grands-parents maternels. Au fil des pages, il raconte comment sa grand-mère Isabel, proche de la mouvance anarchiste, et son grand-père Jaime, engagé dans l’armée républicaine, ont perdu la guerre civile, puis comment ils traversent les quarante années de la dictature franquiste en développant deux activités originales : la contrebande et la valorisation des déchets récoltés dans les poubelles barcelonaises. (suite…)

oct 20, 2016

insoumisescouvIl y a 80 ans commençait la Guerre civile espagnole. On sait que ce conflit entre démocrates, communistes et partisans d’un régime totalitaire a été le prologue sanglant de la Seconde Guerre mondiale. On sait moins, en revanche, que deux ans avant que les troupes de Franco n’affrontent celles de la jeune république, une insurrection fut durement réprimée dans les Asturies par le général galicien. C’est dans cette région du Nord de l’Espagne que trois femmes courageuses se rencontrent pour lutter contre les forces fascisantes et affirmer leur émancipation de l’autorité patriarcale. (suite…)

oct 01, 2016

DolorescouvInterpellée par les souvenirs très prégnants de sa mère vieillissante, Nathalie décide de revenir sur les lieux de cette enfance intranquille et se retrouve bientôt à Madrid, au cœur de la mouvance Podemos. Dans Dolorès, Bruno Loth jette un pont entre le passé et le présent de l’Espagne marquée au fer rouge du franquisme. Il capte l’écho lointain des luttes fratricides de la guerre civile (1936-1939) et le confronte aux clivages politiques qui fracturent l’Espagne contemporaine. Son scénario, d’abord intimiste, montre aussi comment les souvenirs des petites gens sont reflétés par le miroir déformant de l’Histoire collective. (suite…)

juin 13, 2016