Primo Levi : un rescapé des camps de la mort raconte la Shoah à des bambini

Contrairement à ce que suggère ce titre, Matteo Mastragostino et Alessandro Ranghiasci ne nous livrent pas une biographie dessinée du plus illustre rescapé italien d’Auschwitz. Cet album jeunesse met sobrement en scène l’intervention imaginaire de Primo Levi dans une école primaire turinoise. Son récit, que renforcent des dessins sans fausse

Cléo ou l’enfance mouvementée des grands de l’Histoire

Les éditions Bamboo réussissent, avec cette série qui débute, une jolie synthèse entre l’histoire et l’humour, qui ne font pourtant pas souvent bon ménage. Les barrières entre les deux semblant même assez étanches, la bande dessinée jeunesse est orpheline d’albums de ce type. Fort du succès public et scientifique de

Top