La Guerre de Catherine : pour endurer l’Occupation, traquer le Beau dans l’objectif

Catherine se nomme en vérité Rachel Cohen. Elle a une douzaine d’années lorsque les premiers décrets antijuifs sont promulgués en 1940. Son enfance est flétrie par la traque et les rafles de l’État français. Inspirées par une histoire vraie, Julia Billet et Claire Fauvel racontent, dans La Guerre de Catherine,

Mitterrand, Pétain, Céline : le romantique, le soldat et le misanthrope pendant l’Occupation

Trois albums parus récemment ont pris pour décor la période de l’Occupation, en se focalisant chacun sur une grande figure de l’Histoire de la France, alors au bord de l’abîme. Les trajectoires personnelles sont ainsi puissamment déviées selon le degré de connivence des uns et des autres avec le régime

Top