cb1

Jusqu’à l’an dernier Cédric Babouche était un réalisateur talentueux de films d’animation pour la jeunesse. Sa rencontre avec Xavier Dorison va le conduire vers la bande dessinée. En septembre 2014, le premier volume du Chant du cygne avait fait sensation.

Le scénario de Xavier Dorison et Emmanuel Herzet embarquait le lecteur au coeur d’une grande mutinerie en pleine Première Guerre mondiale, sans surprise ces deux auteurs signaient une histoire forte peuplée de personnages complexes et inattendus. Le dessin de Cédric Babouche a pu surprendre. Des aquarelles nerveuses, des cadrages précis, entre le manga et le comics et un sens de la narration rare. Le tome 2 confirme et va encore plus loin. Le dessin porte l’histoire, et l’histoire se met au service du dessin, la réussite est complète. Cédric Babouche revient pour Cases d’histoire sur son expérience et sur les points forts de cette aventure.

cb

 

Related Articles